04 50 28 40 23

Découvrez notre magasin !

C.Cial. Les Vertes Campagnes
75 cc rue des Vertes Campagnes
01170 - GEX
La glande thyroïde se trouve à la base du cou, sous le larynx. A la palpation, on peut sentir deux corps mous ayant chacun la grosseur d'une noix.
Elle est reliée directement à la gorge.
Elle est en relation avec le système respiratoire, la gorge, la nuque, les mâchoires, les oreilles, la voix, la trachée, les bronches, le haut des poumons et les bras.
La thyroïde règle la température du corps, elle agit comme un thermostat qui fait en sorte que ce qui se passe à l'intérieur s'adapte à l'extérieur "mon corps peut ainsi exprimer harmonieusement mes émotions et mes pensées"...

En cas de dysfonctionnement de la thyroïde, traiter la partie "psy" est bien-sûr indispensable et pour cela les Elixirs Floraux sont la meilleure réponse et la plus belle aide (voir en page d'accueil, la rubrique "Elixirs Floraux" en partie 1-Bases essentielles).

Son insuffisance marquée conduit au myxoedème, c'est à dire gonflement de certaines parties de la face et déficience dans les fonctions intellectuelles. L'atrophie conduit à l'apathie, aux somnolences, à la torpeur, à l'engraissement, à la chute des cheveux.


L'hyperfonction de la glande thyroïde peut elle se traduire par ce que l'on appelle un goître exophtalmique ou "maladie de Basedow". Des troubles nerveux apparaissent, le diamètre du cou augmente, le rythme du coeur est troublé notamment par des palpitations, un dépôt graisseux peut se former derrière les yeux et les faire saillir. Il peut être le fait d'une tumeur bénigne entravant son fonctionnement et ralentissant les échanges physiques et intellectuels.
Les glandes surrénales complètent l'action de la thyroïde.

- Pour l'hypothyroïdie, il est conseillé de prendre "Hypothyroîdyon" + "Romarin" en gemmothérapie
- Pour l'hyperthyroïdie, il est conseillé de prendre du "Germanium"

Côté psy :

La thyroïde est le centre de la parole, de l'expression verbale et de la créativité. Elle a également une action sur le système neuromusculaire.
Cette glande est liée à l'expression de soi, à la communication.
Par ce centre d'énergie, j'exprime mes larmes, mes joies, mes angoisses et mes sentiments. Essentiellement productrice d'énergie, le rôle de cette glande est de sécréter deux hormones très importantes, la thyroxine et la triothyronine qui ont comme particularité de contenir de l'iode, reconnu pour être un antiseptique puissant et nécessaire au bon fonctionnement du corps tout entier. Ces hormones activent le métabolisme cellulaire, la croissance, et les fonctions cellulaires.
Agissant comme un thermostat puisqu'elle règle la température du corps, le corps peut ainsi exprimer harmonieusement ses émotions et ses pensées.
Est-ce que je suis en accord avec les règles que je m'impose ? En disharmonie, ce centre d'énergie indique une non-expression de soi. "j'ai l'impression d'avoir une boule dans la gorge", je rationalise, je deviens rigide et je me refuse le droit d'exister. Mes paroles sont brusques et ma communication devient conflictuelle. Je ne prends pas ma place, j'étouffe, je me sens prisonnier. Je suis comme un papillon dont on a coupé les ailes.
Le taux d'hormones normal détermine le contrôle de soi :
- l'hyperthyroïdie : la chaleur et l'épuisement
- l'hypothyroïdie : le froid et le ralentissement.


Ce centre d'énergie étant lié à l'expression de soi, un cas d'hyper ou d'hypo fonctionnement thyroïdien pourra se présenter si j'ai le sentiment que la vie me semble injuste avec moi ; me complaisant dans ce rôle, j'en arrive même à provoquer autour de moi des situations problématiques afin d'être de plus en plus une pauvre victime.
Je peux avoir l'impression de ne pas pouvoir créer faute de temps, d'avoir eu à grandir trop vite, de ne pas être assez rapide pour attraper quelque chose. Je voudrais tout laisser tomber, déguerpir loin de mes problèmes, les expédier à l'autre bout du monde. Je vis un conflit avec le temps et je me sens obligé ou pressé d'aller plus vite ou plus lentement.
Le cou reliant ma tête à mon corps me permet de faire les signes OUI ou NON et fait de cette région le lien entre le corps et l'esprit. Si mon orgueil est très fort et qu'il ferme mon coeur, je passe à côté de mes vrais besoins.
Je peux me sentir en position de soumission face à une autorité extérieure. Je peux idéaliser les autres et cela m'amène à me sentir inférieur. Cette attitude peut amener mon corps à réagir par un cancer de la thyroïde : les autres deviennent un outil pour combler mon vide intérieur. J'ai peur du pouvoir, car je renie le mien, ce qui m'amène à vivre dans la passivité.
En hyperthyroïdie, je peux vouloir prouver qui je suis sans être capable de m'arrêter. J'en fais toujours plus que ce qui m'est demandé ; je suis constamment dans un tourbillon et je sollicite continuellement ma glande thyroïde. Je refoule mes vrais sentiments, je ne m'exprime pas, je ravale et je veux démontrer, voire même me venger. La culpabilité est grande, je me punis parce que je n'ai pas pu sauver à temps quelqu'un ou une situation. Je suis devenu méfiant et je me sens obligé de tout faire moi-même, ce qui me donne l'impression d'avoir plus de contrôle sur les évènements.
Lorsque ma thyroïde est en harmonie, je me sens ouvert aux autres, à l'écoute, je suis peu influençable. Je sais dire non quand c'est nécessaire. Je reste ouvert d'esprit et je deviens créatif. Je suis en mesure de dire la vérité, sans jugement de moi-même ni des autres. Ce centre de créativié, la parole notamment, me permet d'avoir un lien amoureux équilibré en exprimant mon amour, au lieu de vouloir avoir du pouvoir sur les autres. Je choisis de faire de mon mieux sans être constamment dans la performance et ainsi je renonce à l'autodestruction. Je cesse de tourner en rond et je comprends que je n'ai pas besoin d'en faire autant pour être apprécié. Je prends le temps de m'exprimer, de me respecter. j'apprends à m'aimer et à m'accepter.

La thyroïde symbolise aussi ma capacité à exprimer ma divinité, à extérioriser ma créativité. Elle me montre comment je prends ma place au lieu de me laisser limiter par les autres.


Fruits et légumes de la thyroïde :
Ananas, chou, avoine, germe de blé, oignon